Chantier

...

Projet chantier à Bruxelles, en
collaboration avec Vanessa Vollmar


“Dans une démarche contextuelle, nous proposons
un travail sur et pendant le chantier d’un futur bar à
tapas. Ce travail se réalise exclusivement in situ, en
forme d’interventions, d’installations, d’écritures,
de dessins et bien sur, sous forme relationnelle.
Concrètement ce travail sont des mini-événements,
perceptible comme des mini-actions engendrant
des (mini-) réactions.
Furtives et de courtes durées, la seule trace de nos
interventions seront photos et poussière : un carnet
de bord, qui permet de suivre du regard la transformation
et la mutation d’un espace, qui permet de
voir toutes les couches et sous-couches, désormais
invisible à l’œil. Car toutes les couches; du plâtre à
la peinture finale; sont la peau d’un espace :
épiderme, derme, hypoderme (l’ensemble est un
tégument ; du latin tegere, couvrir.
Nous cherchons à intervenir sur le lieu de travail
d’une personne physique et de porter son regard, et
le nôtre, à une autre distance.”






La matière première
Collectes régulières de la poussière produite sur le chantier et
l’utiliser pour faire aplats, sculptures, dessins.
Intervenir sur le plâtre et ciment avec des pigments, créer un
tégument : le plafonnage colorié devient invisible à l’œil lorsque
l’ouvrier ajoute une nouvelle couche.






...



Vanessa Vollmar



jour "j" (jaune).


jour "b" (bleu)



jour autre


le lendemain


"la - - scène - - - aux murs; n°1 Manifeste ."


"la - - scène - - - aux murs; n°1 Manifeste ." (détail)

Swann Mahieu


Travail en commun:



Aucun commentaire: